Aide pour les parents

Tout un village …
« Il faut tout un village pour élever un enfant », dit la sagesse africaine. En effet, il est impossible que les parents assument entièrement seuls la responsabilité du bien-être de leurs enfants. Les enfants et leurs parents ont besoin d’un environnement qui s’engage à rendre la société plus conviviale et qui prenne le relais lorsque la famille éprouve des difficultés. Ils ont besoin de personnes qui partagent leur joie d’avoir un enfant et les aident à comprendre leurs problèmes et à les résoudre. Ils ont aussi besoin d’aide pour s’occuper de leurs enfants, que ce soit à l’école ou sous la forme de soins médicaux. Du point de vue de leur organisation, les êtres humains sont des « cooperate breeders » (littéralement des éleveurs collaboratifs) comme certaines espèces de singes : ils élèvent leurs enfants en commun. C’est sur ce principe que se construisent les structures sociales et culturelles de notre société. Le sevrage en lait maternel relativement précoce de l’enfant (par rapport aux singes par exemple) permet à celui-ci d’être facilement pris en charge (quelques mois après la naissance) par diverses personnes. 

De quelle aide les parents ont-ils besoin ?
La parentalité est un sujet délicat et complexe. Les parents doivent assumer l’entière responsabilité de leurs enfants et sont en relation intensive avec eux : l’éducation est en effet un travail relationnel ! Ils doivent être disponibles pour leurs enfants à différents niveaux : ils sont leurs premières personnes de référence, leurs premiers objets d’amour, leurs premiers modèles de comportement enfantin mais aussi une surface de friction importante quand ils veulent explorer leurs limites. La parentalité est marquée par des sentiments, des espoirs, des peurs, des attentes et des modèles de vie exacerbés. Par conséquent, il est important que les parents reçoivent de l’aide de l’extérieur même si la manière de les soutenir est souvent une question épineuse. Des commentaires bien intentionnés peuvent facilement être perçus comme des critiques de leur comportement et n’auront alors aucune utilité. Si une mère se trouve à l’arrêt de bus avec son enfant en train de crier, elle éprouvera un sentiment d’échec et de défense si les spectateurs de cette scène lui font remarquer que son enfant a probablement froid ou faim. Des paroles compréhensives, un regard ou un sourire bienveillants voire des propositions concrètes d’aide seront par contre bien mieux acceptés. Dans l’ensemble, les parents ont besoin d’un environnement qui soit attentif à leur situation et à leur enfant tout en se montrant sensible et bienveillant envers eux. 

Les offres d’aide professionnelle
En Suisse, il existe une large gamme d’offres proposant une aide aux parents, aux familles et aux enfants. Cependant, ces offres sont très différentes selon les cantons et les parents doivent souvent passer un peu de temps à chercher avant de trouver une solution d’aide appropriée dans la jungle des offres à leur disposition. Certaines formes d’aide sont présentes dans toute la Suisse. 

Offres psychosociales
Dans toutes les grandes villes, il existe des organismes de conseil tenus par des professionnels qui aident les mères et les pères d’enfants d’âges différents. Ils répondent, par exemple, à leurs questions concernant l’éducation ou le développement physique, affectif et intellectuel de leur enfant. Pour les parents ayant des enfants en bas âge, il existe dans pratiquement toutes les communes suisses des centres de consultation parents-enfants. Lorsque les enfants sont en âge d’aller à l’école, les services psychologiques et les conseillers d’éducation scolaires répondent généralement aux questions et besoins des familles. Dans les communes de plus grande taille, il existe souvent des centres de consultation familiale et de conseil en éducation. Les services cantonaux de psychologie de l’enfant et de l’adolescent (SPEA) fournissent des conseils utiles et des thérapies en cas de problèmes mentaux et physiques. Les services socio-éducatifs de conseil familial permettent à des professionnels de se rendre dans une famille afin de lui apporter de l’aide et de pouvoir la conseiller. 

→ www.muetterberatung.ch (Consultation parents-enfants) 

Consultations en ligne et informations sur Internet
Si vous êtes seul(e) à la maison avec votre enfant et que vous avez des questions spécifiques ou lorsque vous disposez de peu de temps libre, les services de consultation en ligne réservés aux parents sur Internet peuvent être d’une aide précieuse. Les magazines familiaux disposent également de forums et d’espaces de conseil bien construits contenant des informations intéressantes. 
 

Thérapie dans le cas d’une maladie mentale ou physique
Quand les enfants sont gravement malades, les parents ont également besoin d’une aide particulière. Ils veulent connaître précisément la maladie ou les maux dont leur enfant souffre, quels sont les traitements disponibles et comment ils peuvent aider leur enfant. Certaines mères et pères trouvent utile de parler à des groupes de soutien avec d’autres parents concernés. Des experts dédiés (psychothérapeutes pour les enfants et les adolescents) s’occupent des enfants souffrant de maladies mentales ainsi que de leurs familles. 

→ www.sgkjpp.ch (→ Relations publiques → Liens) Société Suisse de psychiatrie et psychothérapie de l’enfant et de l’adolescent pour rechercher un thérapeute 

Formation des parents
Les conditions de vie des familles, les structures sociales et les exigences du monde professionnel ont beaucoup changé au cours des dernières décennies. La variété d’options disponibles offre aux parents de nombreuses possibilités, mais aussi d’importants défis à relever. Le rôle de la famille, de la mère et du père doivent être repensés. Qui fait quoi, qui est responsable de quoi ? Les premières années de la vie d’un enfant construisent une base importante pour sa croissance saine et sa vie future. Les offres de formation destinées aux parents leur permettent d’acquérir des compétences parentales et de se sentir plus assurés. Elles fournissent des conseils et une aide pour aménager la vie quotidienne de la famille. Les groupes de formation pour les parents sont dirigés par des professionnels. Les parents y apprennent comment leurs enfants se développent et comment ils peuvent les aider à évoluer de manière saine. Ils sont incités à réfléchir à leur style d’éducation parental et à mettre en pratique des changements de comportement. Les ressources dont disposent les parents telles que leurs origines personnelles, culturelles, sociales et linguistiques y sont également prises en considération. Les offres de formation destinées aux parents se distinguent des activités de loisirs et des thérapies. Les groupes parents-enfants et les services de consultation parents-enfants s’adressent aux parents ayant des enfants en bas âge. En plus d’événements particuliers débutant par un exposé et suivi par un échange, ils proposent des offres de cours en plusieurs parties destinés à des groupes spécifiques de parents. Au sein de ces derniers, des attitudes aussi bien que des comportements concrets liés à l’éducation sont mis en pratique et discutés. Malgré toutes les aides et les réponses que peuvent apporter de tels cours, il ne faut pas oublier que l’éducation est essentiellement une question de relation. Une bonne relation entre les parents et leurs enfants est le fondement de toute bonne éducation. Si l’on se contente de suivre strictement un schéma préétabli, l’éducation de nos enfants aura toutes les chances d’échouer. 

→ www.muetterberatung.ch (Consultations-parents-enfants)
→ www.formation-des-parents.ch
→ www.kinderschutz.ch/fr/parents-plus.html
→ www.triplep.ch

Des offres spécifiques pour les parents issus de l’immigration combinent l’apprentissage du français avec les questions d’éducation et de santé. Les « Femmes-Tische » destinées aux femmes issues de la migration et abordant différents sujets attirent un nombre croissant de participantes. Le fait que les discussions aient lieu dans leur langue maternelle est très apprécié.

→ www.femmestische.ch/bienvenue/

Dans les cantons, il existe de nombreuses offres permettant de faire connaître aux parents le système scolaire suisse et de leur montrer comment ils peuvent participer à la réussite scolaire de leurs enfants :

→ www.eper.ch/project-explorer/edulina

Les cours en ligne sont également particulièrement appréciés et se révèlent efficaces. Pour plus d’informations, consultez le site → www.formation-des-parents.ch 

Quand les parents s’entraident
L’entraide et les échanges réciproques avec d’autres parents – comme le permettent les centres de quartier par exemple – peuvent aussi fournir une aide précieuse. Il existe des réseaux officiels et privés d’entraide, par exemple quand il s’agit de préparer le déjeuner ou bien d’accompagner les enfants sur le chemin de l’école. Les familles de jour permettent de faire garder ses enfants dans un cadre privé moyennant paiement. 

→ www.formation-des-parents.ch 
→ www.kibesuisse.ch/fr/ (Fédération suisse pour l’accueil de jour de l’enfant) 

Garde extra-familiale des enfants
Il existe plusieurs structures professionnelles offrant des services de garde d’enfants dans toute la Suisse qui constituent un réseau assez bien développé. Ces organismes doivent être reconnus par le canton, mais sont gérés la plupart du temps par un prestataire privé. Les groupes de jeux pour les enfants en bas âge viennent compléter l’offre de garde extra-familiale destinée aux nourrissons et aux plus petits. Pour les enfants allant à l’école, ils ont la possibilité de prendre leur déjeuner à la garderie ou dans certains centres de quartier et de jeunesse. À cet endroit, ils peuvent aussi souvent passer l’après-midi avec d’autres enfants du même âge et faire leurs devoirs. Certains cantons disposent d’écoles à horaire continu. 

→ www.kibesuisse.ch/fr/ (Fédération suisse pour l’accueil de jour de l’enfant) 

Bibliographie
Il existe de nombreux livres et guides à l’attention des parents ou des magazines ayant pour but de les aider. Plusieurs organisations dédiées aux enfants et adolescents distribuent également des brochures actuelles et très informatives sur des sujets spécifiques. Parfois, l’aide que veulent apporter ces guides n’est pas adaptée. C’est particulièrement le cas si une éducation spéciale est suivie à la lettre sans permettre aux parents d’adapter leur comportement de manière sensible et personnalisée à leur enfant.

Recommandations de nombreux médias sur → www.formation-des-parents.ch
Des brochures traitant de thèmes particuliers sur → www.unicef.ch ou → www.kinderschutz.ch (Protection de l’enfance Suisse)

Messages aux parents de Pro Juventute
Pro Juventute propose aux parents en Suisse un service spécial de messages. Grâce à des brochures très pratiques, les parents sont informés de l’évolution actuelle de leur enfant et de ses besoins. De nombreux cantons disposent d’un certain nombre d’abonnements à ces messages pour les parents qui y résident et ayant des enfants en bas âge. Sinon, il est également possible de s’y abonner soi-même. 

→ www.projuventute.ch 

Familles et immigration
Au cours du processus d’intégration, les familles de migrants doivent faire face à de nombreux obstacles et sont confrontées à des questions spécifiques. C’est pourquoi elles ont besoin d’une aide adaptée. Les cantons, les communes et les organisations privées leur proposent différents services de conseil. Les offices cantonaux de migration peuvent les informer sur les offres existantes dans leurs environs. L’Office fédéral des migrations leur permet d’obtenir des informations juridiques. 

→ www.sem.admin.ch 

Finances
Les problèmes financiers d’une famille peuvent souvent poser de difficultés. Il existe différentes aides financières destinées aux familles. Certaines s’adressent à toutes les familles, comme les allocations familiales ou les déductions fiscales, d’autres aides doivent faire l’objet d’une demande lors d’un manque de revenu manifeste comme les cotisations sociales d’assurance maladie. Afin d’établir dans quels domaines une aide financière est nécessaire, les familles peuvent prendre rendez-vous pour une consultation budgétaire. Il est possible d’y accéder via les services sociaux des cantons ou des organisations privées et dépendantes de l’église. 
→ www.budgetberatung.ch (→ Budget pour familles) 
→ www.profamilia.ch (→ Familles)